ACTUALITES DE LA BIODIVERSITE

SITE NATURA 2000 DU MEZENC

Les DOCuments d’OBjectifs, (DOCOB), permettent de planifier la gestion des sites classés : il font l’inventaire des habitats, de la faune, de la flore et des activités, évaluent l’état de conservation des espèces, définissent les objectifs à atteindre et les mesures de gestion à mettre en œuvre.

Depuis 2007, pour le Mézenc, les enjeux écologiques sont les suivants :

  • 3 espèces végétales : une plante (Ligulaire de Sibérie) et deux mousses (l’Hypne brillante, la Buxbaumie verte).
  • 12 habitats naturels : Prairie de fauche, landes et pelouses (landes sèches, landes subalpines, pelouses sèches …), tourbières et marais, mégaphorbiaies, milieux forestiers (hêtraies), rochers et éboulis.

Dix objectifs ont été fixés pour préserver le site :

  1. maintenir le caractère « naturel » des prairies ;
  2. favoriser un pâturage extensif sur les habitats agro-pastoraux ;
  3. maîtriser les plantations et le boisement naturel sur les landes sèches et les parties sommitales ;
  4. préserver la diversité des tourbières ;
  5. préserver les mégaphorbiaies et favoriser leur extension ;
  6. préserver les hêtraies ;
  7. maîtriser les impacts de la fréquentation touristique ;
  8. sensibiliser le public et les sportifs à la fragilité des milieux ;
  9. communiquer et sensibiliser les acteurs du territoire ;
  10. suivre l’évolution et l’état de conservation des habitats .http://www.hauteloire.fr/Site-Natura-2000-du-Mezenc.html

La révision du document d’ojectifs (DOCOB)  du site du Mézenc est lancée;  elle  devrait s’achever en 2019. Jule Penouilh, chargée de mission Natura 2000 au conseil départemental de Haute-Loire a sollicité l’APPEM pour la phase de mise à jour. Si vous avez des suggestions pour cette mise à jour de l’inventaire du site Natura 2000 du Mézenc, contactez-nous http://www.mezencexceptionnel.fr/contact/

 

Illustration : Flore des mégaphorbiaies, le lilium martagon