Controverse avec la LPO

NOTRE CONTROVERSE AVEC BOUGRAIN -DUBOURG PRESIDENT DEPUIS 30 ANS DE LA LPO.

Notre association comporte plusieurs membres adhérents à la LPO, certains avaient été informés que des LPO de terrain quittaient l’association au motif que cette dernière ne s’opposait pas aux projets éoliens portant atteinte aux oiseaux sur leur territoire, mais l’APPEM n’avait pas creusé le sujet.

En 2014 un projet éolien voit le jour dans le PNR du Livradois Forez à quelques Km du col de Baracuchet (63) où passent lors des migrations de très nombreux oiseaux et 2 associations locales de la LPO (LPO Loire et LPO Auvergne) se sont élevées contre ce projet dans leurs lettre au commissaire enquêteur. Le permis ayant été accordé, le tribunal administratif n’est pas saisi par la LPO ni de façon directe, ni indirecte au moyen de l’intervention volontaire. Enquête faite, il apparaît que le Président de la LPO est statutairement le seul à pouvoir ester en justice et il s’y est refusé dans ce cas comme dans d’autres !

D’où notre controverse qui suit, on trouvera ci-après :

Un Milan Royal tué par les pales d'une éolienne industrielle.
Un Milan Royal tué par les pales d’une éolienne industrielle.

 

Voir aussi : L’impact des éoliennes sur l’avifaune