Depuis le dépôt du dossier fin décembre à la préfecture, les riverains des 2 communes des Vastres et de Fay ont continué à s’opposer au projet des 5 éoliennes sur la ligne de partage des eaux, diverses actions ont eu lieu :

  • Le promoteur leur a donné quelques explications au cours d’une rencontre qu’ils avaient demandée, le 30 janvier, mais sans changer quoi que ce soit au projet.
  • Ils ont rencontré le président de la nouvelle CC et  se sont tenus à l’extérieur lors d’une réunion entre le conseil  exécutif de  la CC et le promoteur à St Julien Chapteuil.
  • Le 15 avril rassemblement devant la mairie de Fay , entre 11h et midi pour montrer qu’ils restent farouchement opposés au projet, 150 personnes environ étaient présentes . la presse en a largement rendu compte.

Nous avons appris de la préfecture que le promoteur aurait obtenu un délai supplémentaire de 5 mois ce qui est exceptionnel, pour compléter son dossier, l’aspect paysage étant particulièrement déficient. Dans ces conditions le préfet ne devrait pas prendre une décision quant à savoir si le projet peut être l’objet d’une enquête publique avant l’été.

Actuellement l’APPEM travaille sur une lettre pour le préfet, lui demandant sur la base de la législation propre à ce projet de ne pas donner suite à la demande du promoteur.

Articles de presse

Voir l’article dans le Progrès de Haute-Loire du 17 octobre 2016 en PDF.  

La Santé des riverains

Un projet de 5 éoliennes industrielles risque de dégrader la qualité de vie de 5 communes autour du plateau des Vastres « Le tourisme sur le plateau, c’est 20 millions d’euros. Si 1 % de touristes ne revenait pas à cause des éoliennes, la perte s’élèverait à 200 000 euros. » – le Progrès – […]

Activités de
l'association

Retrouvez toutes les activités de l'association

Visitez nos galeries
Photos & vidéos

Retrouvez les plus beaux clichés
du Mézenc et de ses alentours

Adhérez à
l'association

Notre cause vous intéresse ?
Devenez adhérent en 1 clic